15 septembre 2020

15.09.2020 Journal #5 – Se sentir grandir

Tournée vers l’extérieur toute la journée.

Joie des échanges passionnants, des connexions inattendues, des amitiés fidèles.
Joie des idées qui surgissent au détour d’une phrase ou d’un silence.
Joie des rituels créatifs qui nourrissent la Source du bien-être.
Joie d’avoir lu la révolte des lycéennes qui revendiquent le droit de s’habiller comme elles veulent. Etre le témoin des luttes des jeunes d’aujourd’hui, c’est du baume sur mon coeur hypersensible. Elles sont courageuses, elles osent s’affirmer, elles s’organisent et se saisissent des réseaux sociaux pour faire porter leurs voix. Elles peuvent inspirer les plus âgé.e.s, vraiment. J’espère qu’elles seront entendues, même si ma voix cynique n’y croit malheureusement pas.

Aujourd’hui, grâce aux conversations que j’ai eues, j’ai mesuré le chemin parcouru depuis cette soirée de 2015 où je me suis promis de vivre mes rêves. J’ai mesuré le chemin parcouru sur le chemin de l’estime de moi, de l’amour de moi, de la confiance en moi. J’ai mesuré le chemin parcouru quant à ma capacité à me positionner, à m’exprimer, à savoir d’où je parle.
Aujourd’hui, je me suis sentie grandir, incarner un peu plus la cheffe d’entreprise que je suis, donner de l’envergure à ma vision.
Aujourd’hui, j’ai surfé sur l’énergie du « tout est possible », du « tu es à ta juste place, sur ton chemin de vie ».

Puis, ce soir, repue de la vitalité de la journée, ressentir un appel au retour à soi, à l’apaisement. Pour une fois, je ne me sens pas vidée, ou épuisée par les discussions mais je m’apprête à faire la transition en douceur pour profiter de la soirée, loin des écrans.

Me servir une bière, la déguster au soleil couchant, dans la chaleur de fin de journée.
Puis, après le dîner et le coucher du Fiston, m’allonger enfin, un livre entre les mains.
De la poésie.

Demain, retour à mon nouveau « bureau » coup de coeur : la bibliothèque du patrimoine, ses vitraux et coupoles lumineux, ses expos et ses grands espaces de travail. Une journée d’écriture, une journée de solitude.

Equilibre du milieu de semaine.
Joie d’être dans le Flow.

A demain !
Sofia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *