8 octobre 2020

08.10.2020 Journal #14 – Etat de flow

En ce moment, j’expérimente l’état de flow quasi-permanent. Je ne me pose plus 20938464930 questions existentielles à la minute, je vogue d’une activité à l’autre avec une relative fluidité, j’accueille mes émotions sans me laisser envahir… C’en est presque flippant.

Pourtant, je veux croire que la nouvelle norme de ma vie, ce soit ça. Que les questionnements stériles sont derrière moi.
Je sais que les doutes, les peurs et les remises en question seront toujours là, ils font partie de la vie, au même titre que la joie, l’amour, l’enthousiasme. Mais j’espère vraiment que je me suis débarrassée des mécanismes d’auto-sabotage qui m’ont pourri la vie pendant des années.

Je pense que mon évolution psychique spectaculaire de ces derniers mois est due au fait que je me suis auto-reconnue, à partir du moment où j’ai osé lancé La Bulle : j’ai lâché mes dernières attaches à la « conventionalité »- un métier qui peut être facilement expliqué, rationnel, « normal » – pour me lancer dans une vie qui me fait vraiment vibrer et qui me ressemble à 200% : une activité où je n’ai pas grand-chose à faire, à part être moi-même, m’adonner à mes passions et échanger avec d’autres personnes.

C’est fou comme tout s’aligne quand on se choisit, soi.
Profondément. Avec amour et respect. Et confiance. Un changement professionnel et c’est ma vie entière qui s’est illuminée et allégée.

J’apprends aussi à jouer avec mon Design. A l’expérimenter dans la Joie, la Curiosité et la Simplicité. Hier, Jess, ma lumineuse formatrice, a publié une story sur Instagram qui disait ceci : Tu es ton Autorité. Et c’est tellement vrai. De tout ce que je connais de mon Design, c’est à mon Autorité Splénique que je m’identifie le plus. C’est elle qui m’aide à être dans ce flow agréable, à tout instant. C’est elle qui me guide pour savoir ce que j’ai envie de faire à tout instant. C’est grâce à elle que je m’épanouis autant dans la spontanéité.

Et ce qui est absolument merveilleux, c’est que maintenant que je suis bien plus à l’aise avec ce fonctionnement, je peux commencer à implémenter un cadre dans lequel naviguer et me déployer. Avant, j’avais tellement peur de perdre ma spontanéité, que je refusais en bloc tout ce qui pouvait ressembler à de la structure. Maintenant que je sais que ma spontanéité fait partie de moi (et qu’elle n’est pas un « problème » à résoudre), que c’est elle qui définit ma façon d’être, et que c’est elle qui régit mes journées, mes décisions et mes actions, je suis en paix avec moi-même… et j’envisage la création d’une structure pour soutenir mon activité comme une barrière à laquelle je peux m’appuyer pour reprendre mon souffle. Mais le chemin, lui, reste complètement ouvert.

J’ai décidé de faire confiance à ma Stratégie et à mon Autorité. J’ai décidé de me lâcher la grappe, de ne faire que ce qui m’éclate et de partager au monde ma joie de vivre. Et ça a fait toute la différence !
Demain, je te raconterai les changements que je remarque déjà, que ce soit dans ma vie perso et dans ma vie pro !

A demain !
Sofia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *